Le prix du sexe

PODCAST – Le prix du sexe

« Le prix du sexe, c’est un secret que seuls connaissent les prostituées et les hommes »

La prostitution est-elle la pire des violences patriarcales exercée sur le corps des femmes, ou un travail pas pire qu’un autre ? Pour protéger les femmes, faut-il l’abolir ou donner plus de droits à celles qui l’exercent ? Ces deux positions antagonistes divisent profondément le mouvement féministe. J’ai voulu tenter de les saisir dans toute leurs complexités et leurs contradictions, notamment à travers les paroles des premières concernées : Rozen, 62 ans, 22 ans de prostitution, se bat pour l’abolition de celle-ci. Anais, 25 ans, n’aime pas particulièrement son travail mais le préfère à d’autres. Elle défend la dépénalisation du travail du sexe pour redonner du pouvoir aux femmes, qui pourraient alors s’organiser entre elles, sans proxénète. Toutes deux racontent comment elles ont décidé de se prostituer, en quoi consiste leur travail, leur quotidien, et, pour Rozen, comment elle en est sortie.

Une création de Charlotte Bienaimé pour Arte Radio.

Posts created 70

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut